MADE IN PME

ENTRETIEN 

"Être au service des entreprises de la région"

Par Daniel Karyotis,
Directeur Général de la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes un partenaire majeur de MADE IN PME aux côtés de la CPME. Pourquoi apporter votre soutien à cet événement ?

« Nous sommes depuis douze ans la banque préférée des PME. L’ancrage local fort et la proximité qui font notre culture entrepreneuriale justifient cette confiance. Notre étroite relation avec la CPME depuis la signature du premier partenariat en 2016 vient appuyer ce lien collaboratif avec toujours un objectif : être au service des entreprises de la région. Banque Auvergne-Rhône-Alpes est impliquée dans la vie économique de ses douze départements, il était donc naturel que nous soyons partenaire de MADE IN PME. »

Quel regard portez-vous sur l’événement du 24 mars ?

« Après une dernière année en « stop & go », il est capital de renforcer l’activité et la vie économique de notre territoire. Cet événement est très attendu dans une économie qui a besoin de retrouver un second souffle, une dynamique et une énergie misent à mal ces derniers 24 mois. Ce rendez-vous s’affiche comme incontournable pour relancer et accompagner le développement et la croissance de nos entreprises régionales. Il y a un manque et un besoin certainement encore plus fort cette année. Nous sommes impatients de nous rencontrer de nouveau, d’échanger, de discuter. »

Dans le contexte actuel, en quoi l’engagement d’une banque telle que la vôtre est-il essentiel ?

« BP AURA a été la première banque régionale en nombre de PGE ( 23 000 PGE pour près de 3 milliard d’euros) et peut être même avons-nous été la première banque régionale en France. Notre engagement : démontrer que nous sommes présents aux côtés des entreprises, que l’on connaît leurs difficultés.
Quand l’économie tangue, nous devons être plus que jamais proactifs dans cette période faite de ralentissements et de redémarrages, le tout avec une visibilité minimum sur l’activité.
Cette période « d’entre deux » n’est pas aisée à gérer. Notre premier rôle est d’aider les entreprises à trouver le juste équilibre dans cette période chahutée. »

Comment la Banque Populaire accompagne-t-elle les entreprises du territoire ?

« L’écoute et la disponibilité sont les clés d’un accompagnement utile et réussi. Nous avons mis en place plus de 5 000 entretiens avec des chefs d’entreprises justement pour évaluer calmement leurs situations et voir avec eux quelles étaient les solutions à créer pour gérer cette crise. Il faut à la fois aller vite, faire du sur mesure et être sur le pont pour aider nos clients à affronter cette crise qui ne ressemble à aucune autre. »

Quel message souhaitez-vous faire passer aux TPE-PME régionales ?

«L’énergie n’est jamais individuelle et cette crise a l’avantage de nous rappeler la force du collectif.Nous avons besoin de l’énergie collective pour sortir définitivement de cette période. Ensemble, l’optimisme reprend vite toutes ses vertus et toute sa place.
MADE IN PME est un rendez-vous où le collectif va reprendre le dessus. Nous avons besoin de cette ouverture aux autres pour faire redémarrer notre économie.»


Suivez nous !