MADE IN PME

ENTRETIEN 

"Trouver en 10 heures toutes les solutions pour son entreprise"

Par François Turcas,
Président de la CPME Auvergne-Rhône-Alpes

D’où est venue l’idée de MADE IN PME ?

«L’idée est née en 1995. J’avais organisé un premier événement de ce type, à une plus petite échelle. Puis il y a deux ans, avant la crise Covid, nous avons renouvelé l’expérience à Aurillac dans le Cantal. Amener 300 chefs d’entreprises là-bas, il fallait le faire ! Ça a eu un grand suc¬cès alors on s’est dit pourquoi ne pas, cette fois, faire les choses en encore plus grand ? À Eurexpo Lyon: 10 000 m², 5 000 visiteurs, 500 exposants et 150 workshops sur un seul lieu, une journée.»

Dans le contexte post-crise sanitaire, quelle est la valeur ajoutée de ce rendez-vous ?

« L’objectif est de créer des rencontres, des synergies autour des problématiques d’entre¬prises et en apportant aux dirigeants toutes les réponses à leurs interrogations : financements, recrutement, cybersécurité, etc. MADE IN PME est un événement unique qui se veut très com¬plet, autant sur le format que sur les thèmes traités. Le 24 mars 2022, les patrons repartiront la tête pleine d’idées, de solutions, et de contacts. Nous souhaitons que cette mise en commun de la région Auvergne-Rhône-Alpes puisse bénéficier au plus grand nombre, pour le rebond écono¬mique et la relance de l’industrie. »

En quoi cet événement économique est-il différenciant ? Quelles sont ses particularités ?

« La particularité, c’est cette cohésion inédite des territoires et son caractère multi-sectoriel. MADE IN PME est ouvert à tous les chefs d’entre¬prise, adhérents ou non de la CPME, pour qu’ils apprennent à se connaître et à travailler ensemble. Quand des connexions se font, des collaborations voient le jour : pour l’emploi et la continuité des carnets de commandes, c’est indispensable. Notre région a toutes les aptitudes et richesses nécessaires pour être une force économique qui rayonne à la fois à l’échelle locale, européenne et mondiale. »

Comment MADE IN PME répond-il aux besoins des dirigeants ?

« Tout d’abord, en permettant des opportunités business, du réseau, de la visibilité, notamment grâce aux partenaires et exposants présents, mais aussi via notre application de networking qui génère des rendez-vous ciblés. Ensuite, en informant sur les aides dispo¬nibles et en apportant des conseils d’experts. Après cette période complexe, il est primordial d’accompagner la reprise et de re-connecter tous les entrepreneurs et les acteurs clés. On ne peut pas rater ça, c’est un tournant que les TPE, PME et décideurs économiques doivent aborder en symbiose. »

A titre plus personnel, que représente MADE IN PME pour vous ?

« MADE IN PME, c’est l’évènement phare de mon départ en mars prochain. Je voudrais laisser le souvenir d’un Président de CPME qui a su réunir les départements dans l’intérêt général et pour le développement de l’ensemble du territoire. J’espère que cette grande manifestation marquera les esprits et pourra être pérenne. C’est l’aboutissement d’une carrière. »


Suivez nous !