MADE IN PME

ENTRETIEN 

"Un modèle économique est à réinventer
autour de la préférence régionale et de la relocalisation"

Par Laurent Wauquiez,
Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes partenaire majeur de MADE IN PME Auvergne-Rhône-Alpes aux côtés de la CPME :
Pourquoi avez-vous choisi de soutenir cet événement ?

« Avec 90 % de PME/TPE composant notre tissu économique, cela relevait de l’évidence. Ce sont bien souvent des entreprises familiales, artisanales avec une identité forte. Elles incarnent le modèle d’entreprise auquel je crois : authentique, enracinée mais aussi innovante. »

Quel regard portez-vous sur cette initiative ?

« Dès la première édition de « MADE IN PME » à Aurillac en 2018, nous nous sommes associés à cette démarche aux côtés de la CPME. L’édition 2022 s’annonce particulièrement ambitieuse. Cela suscite chez moi des attentes, car les enjeux sont considérables notamment en période de crise, mais également énormément d’enthousiasme car je suis convaincu que la solution pour nos entreprises réside dans la coopération et le travail en commun. »

Dans le contexte actuel, quels sont les bénéfices d’une cohésion régionale ?

« Plus qu’une cohésion de circonstance, c’est tout un modèle économique qui est à réinventer autour de la préférence régionale et de la relocalisation. La crise sanitaire a montré que l’on ne pouvait continuer à laisser notre économie dans la dépendance de l’étranger. Nous devons bâtir une nouvelle synergie entre les acteurs publics et privés de notre région. C’est bénéfique pour l’activité de nos entreprises, pour nos emplois mais aussi pour l’environnement. »

Quel message souhaitez-vous adresser aux dirigeants pour les encourager à participer ?

« Notre région dispose de ressources exceptionnelles, d’un tissu économique riche et divers et d’entrepreneurs de grand talent. Nous avons tous à gagner à relever ce défi ensemble pour le développement de nos entreprises et l’attractivité de nos territoires. »

En parallèle, de quelle manière la Région s’engage-t-elle et agit-t-elle pour le développement des TPE-PME du territoire ?

« C’est une priorité majeure de notre action économique. À travers le dispositif « M’implanter en Auvergne-Rhône-Alpes » nous participons au financement des capacités de production des entreprises souhaitant se développer sur notre territoire. Avec le plan de relocalisation présenté en décembre par Stéphanie Pernod, notre première Vice-présidente, ce dispositif va prendre une nouvelle ampleur. Nous aidons également les petites entreprises du commerce et de l’artisanat en prenant à charge une partie du coût des travaux et des équipements nécessaires à la création ou la rénovation de leur point de vente. De plus, dès le premier trimestre 2022, les dispositifs du fonds souverain Auvergne-Rhône-Alpes commenceront à être déployés et bénéficieront tant aux PME/ETI qu’aux TPE. »


Suivez nous !